Tag Archives: glass bottled water delivery

Ainay-le-Château

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Géolocalisation sur la carte : Allier

Géolocalisation sur la carte : Allier

Géolocalisation sur la carte : France

Géolocalisation sur la carte : France

Ainay-le-Château est une commune française située dans le département de l’Allier et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

La commune est située au nord-ouest du département de l’Allier, à la limite départementale avec le Cher et à la limite régionale avec la région Centre-Val de Loire.

Ainay est limitrophe de la forêt de Tronçais bromelain tenderizer, au nord de celle-ci.

Elle jouxte cinq communes, dont trois dans le département limitrophe du Cher :

La commune est traversée par la Marmande, affluent du Cher, et par la Sologne, affluent de la Marmande. Le bourg domine la rive droite de la Sologne ; sur l’autre rive, le faubourg des Mandais est disposé de part et d’autre de la route de Bourges et la limite avec le département du Cher passe à moins de 300 m du pont.

Le territoire communal est traversé par cinq routes départementales :

Anciennes appellations :

Ainay-le-Château est au Moyen Âge une des dix-sept châtellenies des ducs de Bourbon en Bourbonnais. La ville est alors close de remparts et un château se dresse autour de l’église Saint-Étienne.

Pendant la Révolution française, la ville prit le nom d’Ainay-sur-Sologne.

L’ancienne paroisse et commune de Saint-Benin a été réunie à Ainay-le-Château en 1842 ; c’est aujourd’hui un village situé à l’est de la commune. Ladite commune de Saint-Benin porta elle-même le nom révolutionnaire de Charnoux.

En 2011, Ainay-le-Château comptait 1 036 habitants. Ce nombre a été retenu pour déterminer le nombre de membres au conseil municipal ; compris entre 500 et 1 499, il s’élève à quinze.

Le conseil municipal est composé de trois adjoints et de onze conseillers municipaux. L’une des trois adjoints au maire, Corinne Trebosc-Coupas, préside la communauté de communes du Pays de Tronçais, est conseillère départementale du canton de Bourbon-l’Archambault (en binôme avec Gérard Dériot hockey water bottles, sénateur et président du conseil départemental) et 10e vice-présidente du conseil départemental de l’Allier chargée de la vie locale, des sports et des associations.

Au niveau administratif, Ainay-le-Château dépendait en 1793 du district de Cérilly, puis en 1801 de l’arrondissement de Montluçon. Elle était chef-lieu de canton de 1793 à 1801 puis commune simple du canton de Cérilly de 1801 à mars 2015 glass bottled water delivery. À la suite du redécoupage des cantons du département de 2014, la commune est rattachée au canton de Bourbon-l’Archambault.

Au niveau judiciaire, elle relève de la cour administrative d’appel de Lyon, de la cour d’appel de Riom, du tribunal administratif de Clermont-Ferrand, de la cour d’assises de l’Allier, du tribunal d’instance, du tribunal de grande instance et du tribunal de commerce de Montluçon wholesale sock yarn.

L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du début des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d’information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d’une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007.

En 2014, la commune comptait 1 030 habitants, en diminution de -3,29 % par rapport à 2009 (Allier : 0 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

Ainay-le-Château dépend de l’académie de Clermont-Ferrand. Elle gère une école maternelle et une école élémentaire publiques.

Hors dérogations à la carte scolaire, les élèves poursuivent leur scolarité au collège de Cérilly puis aux lycées de Montluçon.

La commune, où se trouve un Centre hospitalier spécialisé en psychiatrie, a une grande tradition d’accueil de personnes atteintes de troubles psychiatriques. On compte de nombreuses familles d’accueil dans la commune. Ainsi, cette population est très bien acceptée, ce qui permet leur accueil dans des conditions optimales. En raison de cette particularité, la commune a fait l’objet d’un reportage dans l’émission Sept à huit sur TF1 du , ainsi que dans l’émission La Fabrique de l’histoire sur France Culture le et dans l’émission Du baume à la tête sur France 2 le à 13 h 15.

L’objectif de l’accueil familial thérapeutique est de favoriser la réadaptation et la réinsertion de personnes souffrant de troubles psychiques. Il associe prise en charge dans une famille et poursuite des soins par une équipe pluridisciplinaire. Il offre à des patients ne pouvant vivre seuls une prise en charge thérapeutique dans un milieu familial substitutif stable, en vue d’une restauration de leurs capacités relationnelles et fonctionnelles pour une vie autonome en société. Cette prise en charge est assurée par le Centre hospitalier spécialisé d’Ainay-le-Château et repose sur une coordination entre le travail des accueillants familiaux et celui d’une équipe pluri-disciplinaire.

En février 2010, selon le registre du commerce, Ainay-le-Château compte 76 sociétés enregistrées sur la commune. De la société civile immobilière à d’autres entreprises. 61 sociétés ont leur siège domicilié sur la commune.

L’essentiel d’entre elles correspondent à des activités d’artisanat, de commerces ou de services de proximité. Depuis 2005, on compte de deux à six nouveaux enregistrements de sociétés par an.

Différentes agences bancaires sont disponibles dans la commune : La Banque postale, la Banque populaire et le Crédit Agricole Centre France.

Une spécialité locale est le castelinaisien, fromage de chèvre.

Ainay-le-Château a été le lieu de tournage, à l’automne 2005, d’une grande partie des scènes de Michou d’Auber, film de Thomas Gilou sorti en 2007, avec Gérard Depardieu, Nathalie Baye et Mathieu Amalric.

Les armes de la commune se blasonnent ainsi : D’argent aux trois pairles alésés de sable.

Sur les autres projets Wikimedia :

Léon Victor Jean Thienpont

Léon Victor Jean Thienpont (Oudenaarde, 17 april 1815 – 22 januari 1909) was een Belgisch volksvertegenwoordiger.

Thienpont was een zoon van Jean Thienpont, voorzitter van de rechtbank van eerste aanleg in Oudenaarde en lid van het Nationaal Congres, en van Marie-Thérèse De Clercq. Hij huwde met Barbara Loncke (1817-1892) glass bottled water delivery, dochter van koopman en eigenaar van het Meulebeekse Kasteel Ter Borcht Leonard Anthone Loncke. Hij ging er wonen en renoveerde het kasteel en het domein en liet in 1886 de Kapel van Onze-Lieve-Vrouw van Altijddurende Bijstand herbouwen in de neogotische stijl.

Gepromoveerd tot doctor in de geneeskunde, vestigde hij zich als arts in Oudenaarde.

In 1852 werd hij verkozen tot katholiek volksvertegenwoordiger voor het arrondissement Oudenaarde en vervulde dit mandaat tot in 1878.

Hij was de grootvader van de politici Léon Thienpont en de overgrootvader van Joseph Thienpont. Zijn kleindochter Marie was de laatste bewoner van het kasteel Ter Borcht, zij was in 1906 gehuwd met de latere burgemeester Edgar van Baveghem. Zijn broer Camille Louis Thienpont was burgemeester in Etikhove.

Jean-Luc DE PAEPE &amp

Colombia 2016 Home PALMA 3 Jerseys

Colombia 2016 Home PALMA 3 Jerseys

BUY NOW

$266.58
$31.99

; Christiane RAINDORF-GERARD, Le Parlement Belge, 1831-1894, Brussel, 1996.